J’ai essayée le chausson et bottillon en néoprène pour le surf

Ceci est un témoignage sur ces accessoires néoprène pour le surf qu’il m’arrive d’utiliser lors de mes sorties en Kitesurf et Windsurf (prioritairement durant les périodes hivernales et automnales). Pour les non-initiés sachez que, quand l’eau est froide, les surfeurs se munissent d’une combinaison, de gants, cagoules et chaussons en néoprène pour éviter un contact direct et glacial avec l’eau. C’est essentiellement grâce à tout cela que le surf se pratique aujourd’hui l’hiver et/ou dans des zones dites « nordiques ».

Comme ce monsieur, pour sortir surfer au Danemark, il faut de l’accessoire néoprène pour les pieds et le reste.

Les accessoires en néoprène contre le froid en navigation

Sachez donc que quand vous êtes une femme comme moi et que vous avez donc dépensé tout votre argent pour acheter la combinaison la plus récente et la plus chaude sur le marché (et accessoirement la plus belle ^^), c’est souvent à ce moment-là que l’on découvre que nos vieux chaussons sont immensément inadéquats. Maintenant, même votre combinaison à capuche 7mm ne peut pas empêcher le froid piquant d’entraver votre expérience de surf, notamment pas le bas. Les chaussons de qualité sont un élément essentiel du surf en eau froide. Ils peuvent faire la différence entre les sessions longues par temps froid et le fait que vous ne parvenez même pas à vous lever sur votre planche en raison de la perte complète de sensation dans vos pieds. Bien que le ressenti soit amoindri et qu’un risque de tétanie en surf est possible, les chaussons sont aujourd’hui indispensables. Nous parlons même de plus en plus du port du casque lors des sessions, imaginez voir tous les surfeurs (bien que la grande majorité se refusera toujours à en porter) avec un casque. En Kite, Wind, Wake et Foil je ne dis pas, mais en surf… Bref !

Voici une paire de chausson pour le surf totalement réalisée en néoprène.

Les différences entre les chaussons et bottillons de surf

Maintenant que je suis bien informée, je vais vous expliquer, il existe un nombre incalculable de marques différentes (il s’en monte tous les mois) qui proposent des accessoires et combinaisons (ou « wetsuit » en néoprène. Sauf si vous flashez sur un modèle précis, oubliez ces marques. En effet, je ne peux que vous conseiller de vous tourner vers des marques historiques comme O’Neill qui fabrique des chaussons et bottillons néoprène depuis des dizaines d’années, la marque NP est aussi présente, Manera, Mystic etc. Tous font parties intégrantes du monde de la glisse.

Ensuite, vous remarquerez des différences entre chaussons (assez bas) et bottillons (montants), le second est plus enclin à être utilisé en condition extrême. Mais là ou l’affaire ce corse c’est au niveau de l’épaisseurs. Vous retrouverez des notions comme 2/3 mm, 5 mm ou encore 7 mm. Vous comprendrez facilement que plus l’épaisseur est élevée plus la protection thermique est grande, attention toutefois à la perte de sensation au niveau de la plage qui risque d’être fort préjudiciable. Ici, c’est donc au rideur de trouver le bon compromis.

Pour l’hiver, ce sont des bottillons dans ce style que vous retrouverez sur les spots de kite, wind…

Loin d’être un effet de mode (bien que certaines marques soient toujours plus en vues que d’autres), ces chaussons sont essentiels à la pratique des sports de glisse que j’aime temps. L’hiver l’eau peut être aussi froide que la neige, imaginez vous partir au ski sans protection pour les pieds ! Vos boots sont indispensables n’est-ce pas ? En surf c’est pareil. Mais le pire, c’est qu’on se sent plutot bien dans ces chausses, et ça c’est coooool.

ADD YOUR COMMENT